En ce moment, mon emploi du temps professionnel ne me donne pas le temps de répondre comme il se doit à vos commentaires et cela me peine et me gène beaucoup car j'estime que c'est la moindre des choses que de répondre quand la personne prend le temps de lire et d'écrire. Encore aujourd'hui je suis au bureau et n'ai pas accès à mon pc personnel.

J'espère que cela ne vous choquera pas mais personnellement ça me fait gagner un temps certain et surtout j'ai la conscience bien plus tranquille car au moins vous aurais-je répondu.

Voyage dans le Caucase et La tête dans les étoiles

Oui je suis donc partie là-bas, c'est l'une des parties de mon travail qui me plaît mais peu me rendre trouillarde à souhait (ce manque de confiance en moi grrrr !), à chaque fois c'est magique, rapide, plus qu'intéressant et ça me permet de faire le plein d'adrénaline à tel point que j'en ai à revendre à chaque retour et suis prête à repartir ! Je reviens à chaque fois avec des images plein la tête et ne regrette rien si ce n'est d'avoir autant flippé avant Le départ ! Je ne parle que peu de mon métier mais de partager avec vous les quelques photos prises durant ce voyage est un réel plaisir ! En effet, on ne parle pas assez de ces pays qui nous semblent si lointains mais lorsque l'on pose les pieds en Géorgie on y ressent comme un doux accent d'Occident, les rues pavées, les maisons pastelles aux balcons, les vignes qui débordent sur les tonnelles des petits cafés du centre de Tbilissi, tout ceci semble si proche, comme une sorte de "déjà vu". L'Arménie est un pays qui montre que l'espoir existe et les nombreux chantiers d'Erevan sont l'image même d'un pays qui remonte la pente. En Azerbaïdjan, la surprise fut de taille, la découverte de la Mer Caspienne toute turquoise restera à jamais dans mes yeux.

Ce qui me sidère à chaque fois, ce que j'aime aussi et ce qui permet de bien remettre les pendules à l'heure, c'est qu'après avoir passé un moment dans un avion du gouvernement français, celui avec la queue bleu-blanc-rouge ;-), je reviens chez moi, dans le rer, la musique sur les oreilles pour une heure de tricot assuré, une façon de reprendre les mailles assez surprenante. Arrivée à la maison, c'est mon monde qui me saute à la figure. Les ronflements de Zhomme et de Virgule mélés (les retours sont généralement très tardifs !), Noé qui descend pieds nus sur la tomette pour venir m'embrasser, Théo que je retrouve le lendemain matin, tout échevelé, le chat qui m'attend pour que je lui donne son énième sachet de pâté. Deux univers si différents et qui font ma vie. J'adore et j'en redemande même !

La Mouette et le MonstreOfesses

Souvent je découvre lors de la retouche photo des éléments que je n'avais vu en prenant un cliché. D'où cette amusante mouette qui s'invite sur ma photo.
Pour le MonstreOfesses, bon.... j'en suis à une bonne collection comme vous pouvez vous en apercevoir et j'apprécie toujours autant l'idée de personnalisation pour le petit bout d'homme ou de femme à qui il est destiné. Les prochains seront pour mon neveu Sofian et ma nièce Maya qui grandissent grandissent et, visiblement, les mamans sont intéressées par une taille un chouye plus grande. Pour cela je les ai tricoté en 4 avec la grande soeur de la Baby Cashmerino, la Cashmerino DK, aussi douce et tendre que sa petite soeur ! A suivre donc pour vous les faire découvrir sous peu !

Les Moelleux, les garçons et Virgule

Franchement je n'en reviens toujours pas d'avoir pu faire ces deux coussins. C'était une idée qui flottait depuis très très longtemps et les prix dans le commerce de deux coussins d'1 m x 1 m sont pour le pire et non pour le meilleur ! Un bras, voire 2 ! Et sans bras, moi je ne fais plus rien ! Donc après avoir passé un long moment d'hésitation devant Mme la MAC, j'ai osé et je ne le regrette pas !
Sauf que...
Sauf que tant que les garçons n'avaient pas posé leurs fesses dessus, les moelleux étaient bien dodus. Une semaine de XBox ou de Wii et hop ! les moelleux, pas les enfants, sont tous raplapla. Alors même si j'avais dans l'idée de faire un coussin spécial pour Louloutte géante (de couleur rose - orange - rouge, un rien pétaradant !), bé là je fais marche arrière. Le coussin ne s'en remettrait pas avec les 60 kg de Virgule, de moelleux il deviendrait vite "crèpe" et ça c'est pas possible... Je réfléchis à une autre solution. Le problème est qu'un dogue allemand qui se respecte fait son "lit" avant de se coucher, tourne dix fois sur elle-même et surtout .... gratte avec ses grosses patounes et ses grands ongles. Aucun tissu ne peut supporter cela excepté peut-être une toile cirée reconvertie en housse... mais j'ai peur que Miss Pouet-Pouet glisse dessus (imaginez un peu la scène, un peu comme nous sur des draps de soie...) puis dans le genre imposant, là je risque de faire très fort !

Je vais me tourner vers la "Housse de Couette"
Je sais pas pourquoi...

les2moelleux00238530642

Bon... sur la première photo il est vrai que j'étais seule à la maison ! Entre temps, les garçons sont revenus et ont pris possession des moelleux.. Ce que j'en pense38531621 mis à part le côté dévastateur du Nain et du Ptit Crayon, il est plusieurs faits à leur décharge...
. Le rembourrage n'est pas destiné à supporter des fesses
. Le Velcro qui colle au tissu ne colle pas

Au moins avec une housse de couette je n'ai pas cet inconvénient de fermeture.. et toc !
38895515

 

Edit : Désormais, je réponds aux commentaires dans les commentaire ;-)